Fethiye : Super le Marché aux Poissons

Il y a longtemps que je ne m’étais pas arrêté à Fethiye, nos activités dans la région n’étant pas vraiment citadines, mais plutôt consacrées aux croisières en caïque, et aux trekkings entre mer et montagne, sur cette magnifique côte lycienne. On passe par Fethiye pour aller à ölü deniz, la plage noire de monde mais tellement belle, qu’elle est utilisée sans ménagement par les officines de communication, pour illustrer les publicités du ministère du tourisme… heureusement, la plage faussement paradisiaque est l’arbre qui cache la forêt… c’est au-dessus et alentours que Fethiye et sa région exultent… pinèdes luxuriantes où se cachent des petits hôtels de charme dans le respect et en pleine nature… il faut descendre la montagne à pied pour se retrouver dans des criques presque désertes et pour le coup vraiment paradisiaques, tombes rupestres du IVe siècle av JC, villages authentiques, communautés artistiques… Construite sur le site de la marché aux poissons Fethiyeville antique de Telmessos, Fethiye où vivaient ensemble et en harmonie, Turcs et Roums (Grecs d’Asie Mineure) ne porte son nom actuel que depuis 1924, année où ont été organisés, suivant le traité de Lausanne, les échanges de populations entre Turcs établis en Grèce et […]

Lire la suite
armada_boat_séminaires-Istanbul

ISTANBUL: Réouverture par la mer de l’unique entrée dans la ville historique

« La plus belle vue d’Istanbul, c’est quand on y arrive par la mer » dit Kasim Zoto, le propriétaire du bateau de l’Armada. Il n’est donc pas étonnant qu’après avoir rénové les anciennes maisons en bois du quartier d’Ahırkapı (le front de mer de la ville historique) pour en faire un hôtel de charme -L’Armada- et plusieurs petits restaurants, il ait eu envie de se lancer dans la construction d’un bateau de croisière pour naviguer sur le Bosphore. Comme pour la réhabilitation de l’hôtel, Kasim Zoto et ses partenaires ont voulu se rapprocher au plus près de ce qu’était ce quartier de marins auparavant. Le nom « Armada » est un hommage à Barberousse, ce grand amiral de la flotte ottomane au XVI ème siècle (considéré comme un pirate par les Européens) qui vivait autrefois dans ce quartier accompagné de tous ses marins. Le quartier est aujourd’hui la propriété d’une fondation en son nom. Paradoxalement, cet ancien haut lieu de l’histoire maritime était dépourvu de bateaux  jusqu’en 2011…date à laquelle est né le bateau de l’Armada ! De plus, la création de ce bateau a anticipé la réouverture de la jetée du quartier, unique entrée par la mer sur la ville historique. En effet, […]

Lire la suite